Musik von Brahms und aus Osteuropa 19.07.2015
« Rapporter d’un concert un trésor où puiser pour alléger les moments difficiles de la vie et goûter aux joies qu’elle nous offre !»
Dimanche 19 juillet 2015 pour le 6ème concert de la saison, le Cantorama avait affiché un récital Clarinette et Piano. Le thème proposé :  Musique de Brahms et de l’Europe de l Est
 
Deux artistes fribourgeois, la clarinettiste Sarah Chardonnens Lehmann et le pianiste Etienne Murith ont littéralement conquis un auditoire bien garni. La qualité des interprétations et la remarquable maîtrise instrumentale sont les signatures de musiciens de haut niveau.
Enthousiastes, les applaudissements ! Elogieux les commentaires après concert !
 
Tiré des « Scènes de la Csarda » le Hullamzo Balaton du compositeur hongrois Jenö Hubay, est une partition exigeante de par les rythmes et la technique instrumentale. Les deux concertistes ont charmé leur public en interprétant Carmen Fantaisie, du compositeur espagnol Pablo de Sarasate, 4 airs de l’opéra-comique de Georges Bizet.« Que la paix soit avec vous, et qu’elle se pose sur vous ! » ou « Sholem Alekhem, rov Feidman » Ce vocable hébreux a servi titre au compositeur Béla Kovacs, pour la pièce jouée en fin de concert.
 
Un concert de belle facture qui, une fois encore, hausse le niveau de qualité des concerts du Cantorama.
                                         
Bernard Perritaz
 
Die schöne Müllerin 05.07.2015
Le ténor Bertrand Bochud et le pianiste Eric Cerantola ont réussi, en cette fin d’après-midi de canicule, à embarquer l’auditoire dans un voyage plein de fraîcheur. La fraîcheur du lieu d’abord et ensuite la fraîcheur du ruisseau. 
La belle Meunière, cycle de lieder écrit par Schubert en 1823, nous a fait découvrir tous les thèmes chers aux romantiques : le désir, l’espoir, la déception, la tristesse, la mort, le voyage, la nature … Un voyage magique grâce à deux grands artistes.
Ensemble Meridiana 07.06.2015
Unter dem Titel LES VOYAGES DE L'AMOUR trug das Ensemble galante Stücke französischer Hofkomponisten aus der Barockzeit vor. Die Klänge der historischen Instrumente (Flöten, Barockfagott und Barockoboe, Gamba, Quinton, Barockvioline und Cembalo) verschmolzen zu einem differenzierten und harmonischen Tonbild. Verdienterweise wurden die fünf Interpreten vom Publikum für die tadellose Intonation, ihre unbändige Spielfreude und die schwindelerregende Virtuosität mit begeistertem Applaus bedacht.
Trio /// Arsis-Plus 24.05.2015
Das Streichtrio in g-moll, op. 69 von Wilhelm Berger wusste ebenso zu gefallen wie das anschliessende Quartett für Klarinette, Violine, Viola und Violoncello von Johann Nepomuk Hummel.
Aufgefallen ist den Konzertbesuchern das virtuos vorgetragene Musizieren in allen Teilen dieser Werke. Ob belebt, lebhaft oder sehr langsam. Stets äusserst präzis und im feinfühligsten Pianissimo vorgetragen. Einmal mehr ein Genuss mit der hervorragenden Akustik Im Cantorama und einem professionellen Musiker-Ensemble.
Trio i Musici del Sol Levante 03.05.2015
Die Musiker aus dem Land der aufgehenden Sonne, die beiden virtuosen Trompeter Takayuki Kiryu und Keita Kitade sowie die grossartige Organistin Chikako Nishikawa an der historischen Orgel von 1786, entzückten das Publikum im Cantorama mit einem Feuerwerk von hervorragend interpretierten Kompositionen aus der Renaissance und Barockzeit. Ein grossartiges und perfekt auf die klanglichen Eigenheiten der Cantoramaorgel abgestimmtes Konzert.
Choeur Novantiqua de Sion 03.04.2015
Le Vendredi Saint, au Cantorama, représente le début de la saison musicale. Et on peut dire, sans exagérer, que cette reprise a été d’un haut niveau. Le Chœur Novantiqua de Sion, sous la direction de Bernard Héritier, nous a emmenés dans la magie de la musique baroque de Haendel en nous interprétant des extraits du Messie :
Un enfant nous est né.
Par ses plaies, nous sommes guéris.
Alleluia ! Bénédiction, honneur et gloire.
Deux psaumes tirés des Vêpres à la Vierge de Monteverdi se sont magnifiquement intégrés dans ce programme. L’organiste et les solistes, une chanteuse et deux chanteurs du chœur, ont aussi contribué à enthousiasmer les nombreux auditeurs.
Orchestre de la Ville de Bulle 28.12.2014
Silvesterkonzert / Concert du Nouvel An
Pour le troisième concert du Nouvel An, l’Orchestre de la Ville de Bulle, sous la direction d’Olivier Murith, a enthousiasmé les très nombreux auditeurs par un programme plaisant et bien choisi. Chacun a pu apprécier la fraîcheur de Eine musikalische Schlittenfahrt de L. Mozart, la brillance de la Suite n° 2 de Water Music de G.-F. Haendel ou la présence des cors dans la Symphonie n° 25 de W.-A. Mozart. Un grand moment de musique avec un orchestre amateur. Merci et bonne année 2015.

Das Orchester der Stadt Bulle führte an dem zur Tradition gewordenen Silvesterkonzert des Cantorama Werke aus der frühen Klassik auf. Dem Dirigenten, Olivier Murith, ist es gelungen, das  zahlreich erschienene Publikum mit seiner jugendlichen Frische und Begeisterungsfähigkeit bis zum letzten Takt in Beschlag zu nehmen.
Ensemble vocal Mod'Erato 21.12.2014
Le Cantorama était plein pour fêter Noël avec l’Ensemble vocal Mod’Erato. Sous la direction de Pierre Martignoni, le chœur a présenté des chants de l’Avent et de Noël, du Moyen Âge au XXe siècle : des œuvres de Josquin des Prés, Bruckner, Kodály, sans oublier les difficiles motets de Poulenc ou le Magnificat d’Arvo Pärt. Il faut aussi relever les heureuses interventions de la pianiste Bernadette Guscioni-Ayer.
Des moments d’intensité musicale, des ambiances de Noël bien différentes. On aurait souhaité encore un chant plus traditionnel.
La Chanson de Montreux 16.11.2014
C’est au Cantorama que La Chanson de Montreux a présenté le troisième des cinq concerts organisés pour fêter son 75ème anniversaire. Veillée d’aujourd’hui en trois tableaux est une suite de trois contes créés pour l’occasion avec un caractère précis et une couleur instrumentale particulière.
Je t’attends, Jonathan de Patrick Bron et Jacques Bron est une évasion vers l’amour au son de la flûte de pan de Jeanne Gollut.
Jean du voyage de Fabien Volery et Josiane Haas est une évasion près de chez soi avec l’accordéon de Stéphane Chapuis.
Le génie de la ligne 7 d’André Ducret et Stéfanie Mango, soutenu par le vibraphone de Sébastien Aegerter, est une évasion dans l’imaginaire.
Le chœur, admirablement préparé par Dominique Gesseney-Rappo, s’est montré à l’aise, même dans des pièces pas toujours simples, et les auditeurs ont apprécié l’ambiance créée par les deux conteurs Stéfanie Mango et Pierre-André Schütz.
Barockensemble René Perler 19.10.2014
Les auditeurs tournaient le dos au chœur du Cantorama pour écouter et voir les musiciens. En effet, pour ce concert, René Perler, baryton-basse, Meret Lüthi, violon, avaient rejoint l’organiste Johannes Strobl sur la tribune. Ainsi, la musique baroque ancienne de Scheidemann, Kerl ou Bibel semblait venir du ciel.
Pour interpréter une pièce pour violon solo, la violoniste est descendue dans la nef et René Perler a dialogué avec l’orgue depuis le chœur pour un MagnificatI grégorien. Deux moments de grâce.
Et dans cette ambiance ancienne a fleuri un Brin de bruyère, une création de Caroline Charrière sur un texte de Guillaume Apollinaire. La modernité de l’œuvre a été atténuée par l’interprétation remarquable des trois musiciens. Moment magique.
Jodlerklub Maiglöggli Kerzers 19.09.2014
Im Cantorama wird auch gejodelt. Heuer tat es der JK Maiglöggli aus Kerzers. Mit vielen urchigen Melodien fesselten sie die Liebhaber des Jodelgesangs oder der Volksmusik. Begeistert waren die Zuhörer aber erst recht von den Singspatze Kerzers. Ein Jodelchörli aus dem eigenen Nachwuchs. Das jüngste Mitglied gerade einmal im Kindergartenalter!
Internationales Folkloretreffen 22.08.2014
RFI 14
Das Publikum war zahlreich aufmarschiert und erlebte am RFI Treffen vom 22. 8 im Cantorama ein wahres Feuerwerk an internationaler Folklore mit Musik, Gesang und Tanz.  Es präsentierten sich Sri Warisan aus Singapur, The Whangani aus Neuseeland und die Kinder und Jugend Tanzgruppe Dzintarins aus Riga. Durch tägliches Üben sind deren Präsentationen technisch perfekt und bringen trotzdem jugendlichen Charme und Unbekümmertheit auf die Bühne.
Chacun des trois groupes a enthousiasmé le public à sa manière. D’abord, les danseuses et les danseurs de Singapour par les couleurs des costumes et des accessoires, par la grâce et le sourire, par leurs danses et leurs chants. Ensuite, les Néo-Zélandais nous ont charmés par des harmonies qui sentent bon les îles du Pacifique et ils nous ont emballés par le haka, le chant tribal maori entonné avant chaque match international de rugby. Enfin, les enfants et les jeunes de la Lettonie ont amené le bouquet final par leur légèreté, leur technique  et les plus petits ont particulièrement touché les spectateurs.
Un très beau spectacle et un beau voyage.
 
 
U&C Boogie-Band 19.07.2014
Samedi soir 19 juillet au Cantorama, un concert de jazz ! D’avance, je me réjouissais : j’aime le site de l’ancienne église, j’apprécie les choix des concerts, j’écoute souvent des formations de jazz. L’affiche de la soirée était alléchante, les artistes  présentaient une fort  belle carte de visite. Des moments forts, il y en a eu, et plus d’un, remarquables par la maîtrise technique instrumentale et vocale, entre autres par un solo de batterie à couper le souffle. Cerise sur le gâteau, les prouesses acrobatiques d’Alicia et Richard, les danseurs de Gruyèrock.
 
J’ai regretté la mise en œuvre du concert, par exemple l’amplification pléthorique non adaptée à l’acoustique de l’église, des musiciens qui parfois en prenaient à leur aise, des improvisations à court d’imagination, voire de souffle. J’attendais une partie piano solo plus conséquente de la part de Christine Repond. Ce concert ne m’a pas enthousiasmé. J’espère retrouver cette formation musicale dans un contexte plus favorable.
 
Bernard Perritaz
Liebe, Lust und Leid 21.06.2014
Unter dem Motto Liebe Lust und Leid  führte der Cantatechor Zweisimmen, unter der Leitung von Klaus Burkhalter, einen bunten Reigen von Liebesliedern, Blumenliedern und ebenso Auszüge aus bekannten Operchören auf. Die beiden Konzertpianisten Reto Reichenbach und Jean-Jacques Schmid interpretierten dazu vierhändig den Blumenwalzer von Tschaikowsky und das Rondo brillant von Moscheles, auf -im wahrsten Sinn des Wortes- brillante Art und Weise. Ein wunderschöner Konzertabend im Cantorama, einmal mehr!
Ballades pour 80 printemps 07.06.2014
Avec ses Ballades pour 80 printemps, le Chœur-Mixte de Bulle nous a baladés dans toute l’Europe et dans le temps. De la Renaissance au XXIe siècle, de l’Angleterre à la Russie, le chœur a su nous charmer, sous la direction d’Anne Steulet Brown, avec des œuvres de Victoria, Rachmaninov, Kodaly ou Rossini, entre autres. Dans le programme, une place était réservée à deux anciens directeurs, Carlo Boller et Georges Aeby et deux œuvres ont été composées pour cet anniversaire, l’une par Henry Bæriswyl et l’autre par Olivier Lattion. Les applaudissements nourris des auditeurs ont soufflé toutes les bougies.
Bon anniversaire au Chœur-Mixte de Bulle.
Alte und neue Volksmusik 17.05.2014
Das Duo Mühlemanm / Keller brachte historische Volksinstrumente zum Klingen, u.a. die Hanottere (Cistre), das Hexenscheit (bûche de sorcière), die Akkordzither (cithare), das Hackbrett (tympanon) als Vorspiel und Begleitinstrument, die Violinzither (cithare à violon) und die Mundharmonika (musique à bouche). Es war ein eindrückliches Konzert mit subtilen Saitenklängen, nuancenreichen Melodien  im Volkston und  Improvisationen.
Anima Christi 04.05.2014
Pour fêter ses 10 ans, l’Ensemble vocal OIKIA a organisé, depuis le mois de novembre dernier, sept concerts en Suisse romande. Le dernier a eu lieu ce dimanche, au Cantorama.
Le programme choisi par Daniel Brodard, directeur et fondateur de l’Ensemble, était varié et exigeant. Quelle belle idée de fêter un anniversaire avec deux créations : Anima Christi de Valentin Villard et, en ce début du mois de mai, le mois de Marie, Avé Maryè d’Henri Bæriswyl sur un texte patois d’Anne-Marie Yerly.
Une création, c’est l’envie de regarder en avant, vers le 20ème anniversaire …
 
Concert du Vendredi Saint 18.04.2014
En ce Vendredi Saint, la saison musicale du Cantorama a débuté par un concert remarquable. Les Vocalistes Romands, sous la direction de Renaud Bouvier ont d’abord interprété, dans l’esprit de la Semaine Sainte, les Quatre motets pour un temps de pénitence, de Francis Poulenc. Puis, le jeune compositeur Valentin Villard a été à l’honneur. Il a d’abord fait résonner l’orgue historique du Cantorama avec une de ses œuvres et le chœur a chanté sa Messe à 6 voix, pour chœur mixte et 6 solistes. Ce fut un beau moment de musique et d’intenses émotions.
Silvesterkonzert / Concert du Nouvel An 29.12.2013
Über 200 Besucherinnen und Besucher haben sich am Sonntagabend zum Silvesterkonzert im Cantorama eingefunden, um sich von den berauschenden  Klängen des Orchestervereins Düdingen mittragen und hinreissen zu lassen. Sie bedankten sich mit grossem Applaus für die reichhaltige Stückauswahl und die vom Dirigenten sorgfältig einstudierten musikalischen Darbietungen. Der Abstecher ins Jauntal hat sich wahrlich gelohnt!
Le deuxième concert du Nouvel An a vécu et bien vécu. L’Orchestre de Guin, sous la direction de Beat Aebischer, a emmené les nombreux auditeurs dans l’ambiance de la musique viennoise : des grands classiques, comme la Valse de l’Empereur ou Tritsch-Tratsch-Polka de Johann Strauss, mais aussi des œuvres de Beethoven ou de Dvořák. Et le concert s’est terminé par un bis très attendu, la fameuse Marche de Radetzky. Bonne année 2014.
Barockkantaten zu Advent und Weihnachten 15.12.2013
Der Chor, die Solisten und Instrumentalisten verschmolzen in diesem hervorragenden Konzert zu einem grossartigen Klangkörper und berührten mit ihrer sorgfältig einstudierten Musik die Herzen des Publikums. Bravo CantaSense!