Anlässe: 71
Bilder: 624
Einträge pro Seite:    20  |  50  |  100  |  500

16.11.2014 - La Chanson de Montreux

C’est au Cantorama que La Chanson de Montreux a présenté le troisième des cinq concerts organisés pour fêter son 75ème anniversaire. Veillée d’aujourd’hui en trois tableaux est une suite de trois contes créés pour l’occasion avec un caractère précis et une couleur instrumentale particulière.
Je t’attends, Jonathan de Patrick Bron et Jacques Bron est une évasion vers l’amour au son de la flûte de pan de Jeanne Gollut.
Jean du voyage de Fabien Volery et Josiane Haas est une évasion près de chez soi avec l’accordéon de Stéphane Chapuis.
Le génie de la ligne 7 d’André Ducret et Stéfanie Mango, soutenu par le vibraphone de Sébastien Aegerter, est une évasion dans l’imaginaire.
Le chœur, admirablement préparé par Dominique Gesseney-Rappo, s’est montré à l’aise, même dans des pièces pas toujours simples, et les auditeurs ont apprécié l’ambiance créée par les deux conteurs Stéfanie Mango et Pierre-André Schütz.

19.10.2014 - Barockensemble René Perler

Les auditeurs tournaient le dos au chœur du Cantorama pour écouter et voir les musiciens. En effet, pour ce concert, René Perler, baryton-basse, Meret Lüthi, violon, avaient rejoint l’organiste Johannes Strobl sur la tribune. Ainsi, la musique baroque ancienne de Scheidemann, Kerl ou Bibel semblait venir du ciel.
Pour interpréter une pièce pour violon solo, la violoniste est descendue dans la nef et René Perler a dialogué avec l’orgue depuis le chœur pour un MagnificatI grégorien. Deux moments de grâce.
Et dans cette ambiance ancienne a fleuri un Brin de bruyère, une création de Caroline Charrière sur un texte de Guillaume Apollinaire. La modernité de l’œuvre a été atténuée par l’interprétation remarquable des trois musiciens. Moment magique.

19.09.2014 - Jodlerklub Maiglöggli Kerzers

Im Cantorama wird auch gejodelt. Heuer tat es der JK Maiglöggli aus Kerzers. Mit vielen urchigen Melodien fesselten sie die Liebhaber des Jodelgesangs oder der Volksmusik. Begeistert waren die Zuhörer aber erst recht von den Singspatze Kerzers. Ein Jodelchörli aus dem eigenen Nachwuchs. Das jüngste Mitglied gerade einmal im Kindergartenalter!

22.08.2014 - Internationales Folkloretreffen

RFI 14
Das Publikum war zahlreich aufmarschiert und erlebte am RFI Treffen vom 22. 8 im Cantorama ein wahres Feuerwerk an internationaler Folklore mit Musik, Gesang und Tanz.  Es präsentierten sich Sri Warisan aus Singapur, The Whangani aus Neuseeland und die Kinder und Jugend Tanzgruppe Dzintarins aus Riga. Durch tägliches Üben sind deren Präsentationen technisch perfekt und bringen trotzdem jugendlichen Charme und Unbekümmertheit auf die Bühne.
Chacun des trois groupes a enthousiasmé le public à sa manière. D’abord, les danseuses et les danseurs de Singapour par les couleurs des costumes et des accessoires, par la grâce et le sourire, par leurs danses et leurs chants. Ensuite, les Néo-Zélandais nous ont charmés par des harmonies qui sentent bon les îles du Pacifique et ils nous ont emballés par le haka, le chant tribal maori entonné avant chaque match international de rugby. Enfin, les enfants et les jeunes de la Lettonie ont amené le bouquet final par leur légèreté, leur technique  et les plus petits ont particulièrement touché les spectateurs.
Un très beau spectacle et un beau voyage.
 
 

19.07.2014 - U&C Boogie-Band

Samedi soir 19 juillet au Cantorama, un concert de jazz ! D’avance, je me réjouissais : j’aime le site de l’ancienne église, j’apprécie les choix des concerts, j’écoute souvent des formations de jazz. L’affiche de la soirée était alléchante, les artistes  présentaient une fort  belle carte de visite. Des moments forts, il y en a eu, et plus d’un, remarquables par la maîtrise technique instrumentale et vocale, entre autres par un solo de batterie à couper le souffle. Cerise sur le gâteau, les prouesses acrobatiques d’Alicia et Richard, les danseurs de Gruyèrock.
 
J’ai regretté la mise en œuvre du concert, par exemple l’amplification pléthorique non adaptée à l’acoustique de l’église, des musiciens qui parfois en prenaient à leur aise, des improvisations à court d’imagination, voire de souffle. J’attendais une partie piano solo plus conséquente de la part de Christine Repond. Ce concert ne m’a pas enthousiasmé. J’espère retrouver cette formation musicale dans un contexte plus favorable.
 
Bernard Perritaz
Seite: 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 |